Skip to content
Main Image

L'Archéologie rurale de la vallée du Loukkos

project hesperides logo

Les co-directeurs du projet:

  • Prof. Aomar Akerraz, Institut National des Sciences de l'Archéologie et du Patrimoine
  • Prof. Stephen A. Collins-Elliott, University of Tennessee, Knoxville

Description

Le projet archéologique marocain-américain (INSAP-University of Tennessee), Aux Jardins des Hespérides : l'archéologie rurale de la vallée du Loukkos, vise à reconsidérer les facteurs qui étaient à l’origine de la prospérité et la croissance de Lixus, une des cités les plus anciennes d'Afrique du Nord (près de Larache, Maroc), et à mesurer la place de l’économie terrestre du bassin de l'oued Loukkos par rapport au commerce maritime dans le développement de la ville.

Le projet est prévu en deux phases : la premiére s’attachera à une serie des prospections pédestres intensive ainsi que extensives, tandis que la séconde vise à faire des fouilles sélectives à une gamme des petits sites ruraux, pour révéler des informations sur la production agricole et la consommation des produits importés. Il permettra de effectuer un modèle multivarié de l’économie ancienne autour de Lixus et d’analyser à quel niveau les facteurs internes et externes ont influencé l’agriculture et l’infrastructure de la région et la prospérité du centre urbain de Lixus à longue durée.

Les objectifs de la recherche sont les suivants :

  • la modélisation de l'occupation rurale du bassin du Loukkos dans l'antiquité, de la côte atlantique près Larache (Lixus) jusqu’à El Qsar el-Kebir (Oppidum Novum), pour découvrir la hiérarchie du peuplement et le niveau de complexité dans la campagne.
  • modeler l'exploitation des ressources terrestres autour de Lixus ainsi que la consommation des ressources terrestres et maritimes, pour comprendre l'economie rurale de manière holistique.
  • déterminer l'impact de l'annexation romaine sous le règne de Claude (en 44 EC) et ensuite sur la zone autour de Lixus.
  • mettre en comparaison l'évolution de l’économie régionale de l'Ager Lixitanus à grande échelle avec celle de la Méditerranée occidentale, afin d’évaluer le niveau d'intégration de Lixus dans l'Empire romain.

La saison qui s'apprête à débuter, 10 juillet à 6 août 2016, sera la saison pilote de la prospection archéologique. Ce site sera mise à jour à mesure que les travaux progressent.

Dernière mise à jour le 12 juin 2016.


The flagship campus of the University of Tennessee System and partner in the Tennessee Transfer Pathway.